Le don de voyance : comment exploiter vos capacités innées

La voyance et tout ce qui tourne autour de cette discipline continuent de fasciner les humains en raison de son lien avec l’invisible et l’intangible. En ayant recours à la voyance, on touche souvent à des sujets qui ne peuvent être aussi définis que les sciences ou les mathématiques par exemple. De ce fait, ceux qui pratiquent la voyance, les voyants sont dotés d’un don inné qui ne peut être acquis par l’apprentissage. La voyance nécessite une sensibilité au monde intangible qui n’est pas accordé à tout le monde.

Le don de voyance

Le don de voyance peut se manifester de plusieurs façons. D’une part, on rencontre la clairvoyance qui se manifeste sous forme de vision puis il y a la clair-audience qui elle se manifeste de manière auditive. Il y a aussi des formes plus rares de voyance comme c’est le cas de la « claire sentience » qui signifie littéralement « sens clair » par exemple. Ces dons sont innés dès la naissance, il appartient seulement à chacun de vouloir ou non de les développer.

La reconnaissance des signes de voyance

Les signes peuvent apparaître de plusieurs manières. Il peut s’agir d’un rêve d’apparence réelle ou encore d’une vision de symbole et d’objet. Ce qu’il faut retenir c’est que ce don se manifeste de différente manière selon les individus. Pour certaines personnes, il sera visuel avec des images mentales, tandis que pour d’autres, ce sera une impression, une sensation de catastrophe imminente par exemple. 

Le développement des dons de voyance par la pratique d’exercice

Certains exercices pratiques permettent de développer le don de voyance par la stimulation du troisième œil et de l’intuition. Parmi ces exercices, il y a notamment celui de la visualisation. Ce dernier consiste entre autres à faire appel à son imagination qui consiste à se remémorer un moment et le revivre de façon la plus nette possible. Le moment choisi doit apporter la paix et la sérénité au pratiquant. L’exercice de visualisation inclut aussi le développement de sa clairvoyance avec des fleurs. Pour ce faire, il faut prendre une fleur et passer ses doigts dessus pour en mémoriser les textures, les imperfections et l’odeur avant de plus tard imaginer la fleur avec son troisième œil. Enfin, l’exercice de visualisation comprend le journal de rêve qui consiste à noter ses rêves pour en vérifier la réalisation. On peut aussi inclure dans les exercices, à part la visualisation, la méditation et le renforcement des capacités extrasensorielles. 

Voyance en ligne et voyance en cabinet : que choisir ?
3 conseils pour trouver un médium de qualité